Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Amendement Nutella

thematiques 20 décembre 2012

Amendement « Nutella »: Publicités peu convaincantes

Ferrero, le fabricant de la pâte à tartiner Nutella, fait mine de jouer la carte de la transparence en publiant une publicité comparative visant à démontrer que son produit n’est pas plus gras et sucré que d’autres goûters. Mais quoi qu’il en dise, la présence d’huile de palme ternit le tableau.

C’est la guerre au rayon « pâte à tartiner ». Alors que les débats parlementaires s’enflammaient autour de l’amendement « Nutella » (1), qui visait à taxer lourdement l’huile de palme, Casino a dégainé le premier en publiant une publicité comparative. Son « Noisette » est certes sans huile de palme, mais si l’huile de tournesol qu’il contient est plus recommandable, l’huile de coco, présente aussi, est plus chargée en acides gras saturés que celle de palme. On pencherait plus volontiers pour la nouvelle recette de Système U qui comprend 40 % de noisettes et de l’huile de colza.

Le plaidoyer de Ferrero (fabricant de Nutella) n’est, lui, guère convaincant. Certes, l’impact environnemental de l’huile de palme et de ses alternatives est une question complexe. Mais du point de vue nutritionnel, si ce n’est pas un poison, c’est un corps gras à limiter. Que cette huile « représente une part mineure des apports en matières grasses saturées chez les Français » est certainement vrai (la chantilly ou les rillettes aussi !). Mais qu’elle en représente une part non négligeable chez certains enfants ou ados qui tombent quotidiennement dans le pot de Nutella l’est aussi.

Comme toujours, c’est l’excès qui est néfaste et les pâtes à tartiner chocolat-noisettes, quelle que soit leur marque, sont un produit plaisir qu’il ne faut pas s’interdire. De là à prétendre qu’elles sont bonnes pour la santé…

À noter qu’au lieu de comparer une tartine de Nutella à une tartine de beurre et confiture , Ferrero pourrait la comparer à une tartine de beurre seul ou de confiture seule . Mais sa démonstration tomberait à l’eau.

(1) Rejeté par l’Assemblée nationale le 21 novembre 2012, il proposait d’augmenter de 300 % la taxe sur l’huile de palme.

Fabienne Maleysson 12/2012

www:quechoisir.org

← Prix du livre Poupée Mattel →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite