Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

AutomobileDes pratiques bien peu louables

thematiques 28 juin 2015
AutomobileDes pratiques bien peu louables

Décidément, malgré l’action de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) il y a quelques années, de la Commission européenne l’été dernier, les mauvaises pratiques perdurent chez les loueurs automobiles. La nouvelle enquête de l’UFC-Que Choisir pointe d’inadmissibles discriminations tarifaires entre consommateurs pour une même location. Entre les régions les plus chères et les moins chères de France, l’écart de prix peut grimper jusqu’à 34 %. Entre un Américain et un Européen, il sera en moyenne de 13 % au détriment de ce dernier. Et comme si cela ne suffisait pas, les loueurs usent et abusent d’options aussi onéreuses qu’injustifiées, notamment en termes de sécurité. Par exemple, comment admettre la facturation du second conducteur, qui fait doublon avec la tarification du kilométrage supplémentaire, mais qui, surtout, contrevient aux règles élémentaires de prévention routière ? Enfin, malgré les recommandations de la Commission des clauses abusives, certaines clauses litigieuses stationnent toujours dans les contrats. Bref, si la période des vacances d’été est propice à la location automobile, les excès des loueurs ne partent pas, eux, en congés. L’UFC-Que Choisir a saisi les pouvoirs publics. En attendant, soyez vigilants ! Comparez les tarifs avant de prendre le volant et passez un bon été.

Alain Bazot
Président de l’UFC-Que Choisir

06/2015

← La gargote n’est pas morte Location de voitureTarifs et pratiques toujours aussi peu louables ! →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite