Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Boycotter ou pas

thematiques 7 avril 2013

Boycotter ou pas: à qui celà profite t il?

Si en janvier 1988, la Commission Européenne interdit toutes les hormones dans l’alimentation, le traitement, etc…, des animaux destinés à l’alimentation humaine, c’est grâce au boycott lancé en 1980 par l’UFC-Que Choisir contre le veau aux hormones.
Mais, comme l’expérience le montre, le boycott est une arme à manier avec précaution, sous peine d’échec, de dommages imprévus ou de manipulation. C’est pourquoi les ONG l’envisagent avec autant d’intérêt que de précautions. Bien souvent, la tactique du ‘’name and shame’’, qui consiste à désigner les auteurs de pratiques inacceptables tout en laissant chacun libre d’y réagir ou non, s’avère moins risquée.
En 1992, un projet de loi américain visant à interdire l’importation aux USA de produits fabriqués par des enfants de moins de 15 ans, a abouti au Bangladesh par le licenciement de centaines de milliers de jeunes filles ; les seuls emplois qu’elles ont retrouvés ensuite étaient moins bien patés et plus dangereux…
L’ONG ‘’Ethique sur l’étiquette’’, proche du mouvement ‘’Clean Clothes Campaign’’, qui militent pour des vêtements produits décemment, dénoncait le sablage des jeans. En effet, ce procédé de vieillissement artificiele, provoque chez les ouvriers de terribles silicoses en quelques mois, suivies d’un décès précoce.
En 2009, le gouvernement turc l’a interdit. Les ouvriers turcs ont perdu leurs emplois, mais eu la vie sauve ! Malheureusement, d’autres pays se sont montrés accommodants…
L’étiquetage peut servir à rendre un produit acceptable, même s’il est fabriqué dans une dictature aussi terrible que la Corée du Nord ! Il est en effet impossible d’enquêter et vérifier quoi que ce soit sous un tel régime, qui a pris la précaution d’ouvrir des zones économiques spéciales attirant les investisseurs chinois ou sud-coréens, ou les conditions de travail sont bien dures…
Bien dures aussi étaient les conditions de travail chez Foxconn, un sous-traitant taïwanais d’Apple et de presque toutes les autres marques d’électronique et de téléphonie grand public. Cette multinationale taïwanaise avait déjà plus de 800 000 salariés en Chine. Durant l’été 2010, des suicides d’ouvriers amenèrent des organisations à appeler au boycott d’Apple. En 2011, Foxconn implanta une usine à 2000 km des côtes, dans la Chine profonde d’où la presse est absente. De fait, la presse ne fit plus état de suicides chez Foxconn ! Au point que des sinologues se demandent si tout ne fut pas orchestré par Pékin pour amener Foxconn à ouvrir une usine au fin fond du pays, à l’abri de la curiosité des étrangers…
Quant au thon rouge, dont Greepeace annonçait la disparition prochaine de Méditerranée en 2010, il n’est aucunement menacé d’extinction. Certes, la surpêche est nuisible, mais elle ne met pas en péril cette espèce, tous les scientifiques sont unanimes.
Sans vouloir reconnaître son alarmisme excessif, Greepeace se contente désormais d’appeler à une pêche raisonnable, et non plus à un moratoire complet.
Adopter une position éthique et appeler au boycott est loin d’être chose aisée. ‘’Que Choisir’’ ne s’y engage qu’après enquête approfondie. Or, c’est dans les régimes les plus durs et opaques que la vérité et la liberté sont accessibles…

MT/2013

← Obsolescence programmée OP Visite en grande surface →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite