Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Contrôle technique

thematiques 3 janvier 2012

Controle technique: durcissement de l’examen en 2012

La liste des points de contrôle soumis à contre-visite s’allonge dans la version 2012 du contrôle technique. L’automobiliste risque alors d’avoir à supporter des frais supplémentaires.

Le contrôle technique sera plus sévère en 2012 avec l’apparition de nouveaux points de contrôle (voir la liste ci-dessous). Si certains ne seront pas assujettis à une contre-visite, d’autres le seront. Au final, la facture de réparation risque donc d’être plus importante pour l’automobiliste dont le véhicule ne réussirait pas l’examen obligatoire.

C’est même une double peine qui pend au nez de l’automobiliste. En effet, comme les intervenants passeront logiquement plus de temps sur chaque véhicule, ils ne pourront plus réaliser autant d’examens en une journée. Et il y a fort à parier que les centres de contrôle répercuteront, à terme, cette perte de productivité sur la facture.

Les nouveaux défauts soumis à contre-visite

– une anomalie importante de fonctionnement du système d’assistance de freinage,

– un dysfonctionnement du témoin de niveau de liquide de frein,

– un mauvais fonctionnement et/ou un défaut d’étanchéité du circuit d’assistance de direction,

– un jeu excessif d’un ou plusieurs roulements de roue,

– une « anomalie importante de fonctionnement » de la suspension,

– des fuites sur le circuit de suspension hydraulique ou hydropneumatique (suspension que l’on retrouve sur certains véhicules Citroën par exemple),

– une résistance importante à la rotation et la mauvaise fixation des roues,

– la détérioration importante du dispositif antivol (neiman).

Les points de contrôle non assujettis à une contre-visite

– le réglage des antibrouillards avant,

– le fonctionnement correct et l’efficacité du frein de stationnement,

– le fonctionnement du système de désembuage du pare-brise,

– l’état général et la fixation correcte du faisceau électrique,

– l’état des protections latérales de la carrosserie,

– l’état et la fixation de l’avertisseur sonore,

– l’état de l’indicateur de vitesse.

Yves Martin – Que choisir FD – 01/2012

← Transports aériens les contrats Achat d'une auto dans un garage →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite