Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Crédit immobilier

thematiques 30 mars 2011

Vous achetez un bien immobilier, pensez au prêt à taux zéro

Depuis le 1er janvier 2011, le nouveau prêt à taux zéro, appelé « PTZ », remplace toutes les aides à l’accession à la propriété.

En effet, le gouvernement a souhaité augmenter la proportion de ménages propriétaires (inférieure, en France, à la moyenne européenne), tout en luttant contre la désertification des centres anciens des bourgs et l’étalement urbain dévoreur de terres, sans négliger la maîtrise des dépenses budgétaires de l’Etat.

Qui peut bénéficier de ce PTZ ?

Toute personne n’ayant pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux années précédant l’émission de l’offre.

Aucun plafond de ressources n’en restreint l’accès.

Pour quel logement ? D’une part, ce PTZ veut favoriser l’achat de logements peu consommateurs d’énergie, en particulier les constructions neuves labellisées BBC (bâtiment basse consommation) et les logements anciens classés de A à D (moins de 230 kwh / m2 / an) sur l’étiquette énergie désormais obligatoire.

D’autre part, ce PTZ vise à favoriser certaines zones géographiques où les prix élevés empêchent les familles modestes, voire moyennes, d’acquérir un logement.

Quelles sont les modalités de ce prêt ?

Son montant dépendra du type d’achat (neuf ou ancien), de son classement énergétique, de la zone géographique, d’un prix plafond et aussi de la composition du foyer.

D’autre part, son remboursement s’étalera de 5 ans (pour les acquéreurs les plus aisés) à 23 ans (pour les moins aisés), avec pour ces derniers le droit à une période supplémentaire de 2 à 7 ans.

Pour les emprunteurs qui devront tout rembourser en 5 ans, ou guère plus, les mensualités peuvent être lourdes et nécessiter un « lissage » de leur prêt complémentaire (c’est-à-dire une réduction des remboursements de ce prêt complémentaire pendant les années de remboursement du PTZ ), mais ceci entraînera un coût supplémentaire en intérêts, avec le risque d’exclure de ce dispositif certains candidats à l’accession à la propriété.

Quid de l’Eco-Prêt à Taux Zéro (ou ECO – PTZ) ?

Il sera cumulable (plafonné à 30 000 € sur 10 ou 15 ans) sans plafond de ressources non plus, si l’achat porte sur un logement ancien que l’on rénove pour le rendre économe en énergie, et éventuellement cumulable avec une aide de l’Agence Nationale de l’Habitat.

MT/03/11

← Charges locatives Financement travaux de copropriété →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite