Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Dépannage à domicile

thematiques 20 février 2011

Dépannage à domicile : prix, frais, abus, bon à savoir

Depuis le 15 mars 1990, si vous connaissez vos droits, le coup du dépanneur qui débarque, resserre 2 vis, vous fait payer une note pharaonique et s’en va,….c’est fini.

L’information préalable :
Avant d’effectuer quelque travail que ce soit, le dépanneur doit vous communiquer les renseignements suivants :
– les prix TTC des prestations forfaitaires proposées
– les frais de déplacement
– les modalités de décompte du temps de main d’œuvre (à la ½ heure, à l’heure ? toute heure est-elle due ?)
– le taux horaire de la main d’oeuvre
– l’indication si le devis est gratuit ou payant .. ainsi que son tarif
Si le réparation ne vous donne pas spontanément ces renseignements, réclamez les
Si le montant TTC dépasse 150 euros, le réparateur doit indiquer par écrit le motif de l’appel, son diagnostic de la panne, l’état de l’appareil à réparer ou des lieux et les réparations à effectuer : c’est l’ORDRE DE REPARATION, il est obligatoire et peut servir (production à un assureur par exemple…) même lorsque celle ci doit être réaliser dans le cas d’urgence absolue ( pour faire cesser un danger), car c’est souvent avec la précipitation que l’on rencontre des abus.

Le devis
Obligatoire au delà de 150 euros, coût du devis compris. En deçà de ce prix, si vous en exigez un, le professionnel doit l’établir.
Il doit absolument mentionner la phrase suivante, manuscrite, datée et signée par le consommateur : « devis reçu avant l’exécution des travaux » et refuser de signer tout devis à postériori, ce qui est souvent demandé.
Refusez tous travaux sans devis qui doit comporter :
– la date de sa rédaction
– coordonnées de l’entreprise et du client
– décompte détaillé de chacune des interventions envisagées, y compris le prix des pièces
– le déplacement et le coût éventuel du devis
– la somme totale TTC
– la validité de l’offre
NON obligatoire en cas d’urgence absolue ( seul l’ordre de réparation est obligatoire)

Les opérations concernées :
– équipement de la maison (matériels électriques, électroniques, alarmes, outillage….)
– bâtiment : dépannage, réparation, entretien, serrurerie, plomberie….

BON A SAVOIR :
L’arrêté de 1990 ne s’applique pas aux prestations qui sont couvertes par des contrats d’entretien, de service après vente ou de garantie
Si le réparateur vous propose un remplacement au lieu d’une réparation, cela s’apparent à du démarchage à domicile et les dispositions le concernant s’appliquent…le réparateur doit vous remettre un contrat comportant un bon de rétractation
Les cartes de dépanneur( celles que vous trouvez dans votre boite aux lettres) sont assimilées à de la publicité pour une commande à distance…téléphone
Ces cartes ou ces bons doivent donc comportées toutes les renseignements d’information préalable.

2008

← Foires et salons Délivrance conforme →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite