Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Mobilité bancaire en arrêt

thematiques 15 avril 2012

Mobilité bancaire : La portabilité, une attente de 61% des consommateurs à prendre en compte


Dans le cadre de la semaine de la mobilité bancaire lancée par Consumers International (réseau mondial des organisations de consommateurs) et à la veille de la journée mondiale du consommateur, l’UFC-Que Choisir publie les résultats d’une enquête éclairante sur le parcours du combattant que constitue encore et toujours le changement de banque et appelle à la mise en place sans délai d’un système de portabilité du numéro de compte
bancaire.
Jusqu’à présent, les autorités françaises comme européennes ont fait confiance à l’autorégulation pour mettre en place un service d’aide au changement de banque afin de faciliter la vie du consommateur, ce que les banques françaises se sont engagées à faire dès le 1er novembre 20091. 2 ans et demi après cette promesse, l’échec de cette démarche est patent.
40% des Français ont eu, faute de système simple, des problèmes lors du changement de compte .
Les 2 580 réponses à l’enquête2 de l’UFC-Que Choisir auprès des personnes ayant voulu changer de banque depuis 2010 révèlent notamment les éléments suivants :
· Pour 40% des personnes, le changement de banque a créé des problèmes : décalages dans les transferts
des virements et prélèvements (29% des réponses), erreurs de la banque d’arrivée (13% des cas),
passage d’un chèque sur l’ancien compte (10%) ;
· Cette complexité est confirmée par les 31% de consommateurs qui ne sont pas allés au bout du changement de banque : 33% d’entre eux considèrent que le changement est trop compliqué ou trop long à faire, 18,7% s’estiment coincés par leur crédit immobilier.
Dans cette optique, 61% des répondants seraient plus facilement portés à changer de banque si un système de portabilité du numéro de compte bancaire était mis en place, à l’image de ce qui existe et a fait ses preuves dans la téléphonie mobile. Ce système –qui existe déjà en Suède– facilite grandement la mobilité bancaire et empêche
tout risque d’incident lors du changement de banque.
Mobilité bancaire : toutes les évaluations pointent l’échec de l’autorégulation
Outre l’étude internet, notre enquête de terrain d’octobre 2010 avait montré que seulement un tiers des engagements pris par les banques françaises était respecté. Plusieurs rapports officiels ont appuyé nos constats et souligné les limites de l’autorégulation : en septembre 2011, le régulateur français, l’ACP, a notamment pointé la faible proposition du service par les banques ou la longueur des délais de mise en oeuvre.
Plus récemment encore, en février 2012, une enquête de la Commission européenne a dévoilé qu’en Europe, seuls 19% des clientsmystère ont été en mesure d’ouvrir un compte en suivant le processus des banques.
Face à l’immobilisme des banques, et décidée à garantir aux consommateurs un processus simplifié de changement de banque, l’UFC-Que Choisir :
· Met à disposition des consommateurs, sur son site internet www.quechoisir.org, les outils (lettres-types, fiches pratiques) pour limiter les pièges du changement de banque ;
· Saisit la Commission européenne pour l’ouverture d’une étude technique sur la création d’une portabilité du numéro de compte au niveau européen, telle qu’elle existe en Suède ;
· Demande au Ministère de l’Economie, en l’attente de la portabilité, la mise en place rapide d’un service de redirection automatique des opérations passant sur l’ancien compte, comme il existe déjà aux Pays-Bas et comparable, en France, au transfert de courrier de la Poste.


2 Enquête internet réalisée du 1er au 27/02/2012

CP/FD/04/2012

← Accidents de la vie Mobilité bancaire →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite