Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Nouveaux tarifs d’internet

thematiques 25 septembre 2011

Votre facture internet a augmenté, nous vous disons pourquoi!

Internet – L’Embrouille des nouveaux tarifs

Début 2011, la T.V.A sur les télécoms augmente. Quelle aubaine pour les opérateurs ! Les prix s’envolent ; les pénalités pour résiliation se multiplient ; les offres ‘’tout compris’’ du passé sont remplacées par de nouvelles offres, illisibles et plus chères. Bref, les clients enragent devant des arguments parfois discutables, mais souvent injustifiés et des frais illégaux.
En téléphonie mobile, la hausse des prix permet à l’abonné de résilier à tout moment indépendamment de sa durée d’engagement. Cette résiliation est possible sans pénalité, jusqu’à quatre mois après l’augmentation (art. L 121-84 du Code de la consommation).
Mais maintenant, la hausse des prix ayant été annulée, les résiliations sont impossibles. Si des frais vous ont été facturés, il faut savoir que = la résiliation sans frais est possible dès le jour où l’abonné a connaissance de l’augmentation de son forfait (et non à partir de la date d’entrée en vigueur du nouveau prix) et qu’elle est compatible avec la portabilité.
Les pénalités doivent vous être remboursées ‘’dans les plus brefs délais’’, a déclaré la DGCCRF.
Pour les abonnés ayant ouvert une autre ligne chez un autre opérateur avant d’avoir résilié leur ligne, la résiliation sans frais devrait être acceptée par les opérateurs même si les abonnés n’ont pas résilié avant le 7 ou 8 février.
La hausse des forfaits Internet n’a pas été annulée. Elle est parfois sans commune mesure avec la hausse de la TVA (c’est le cas de FREE en zone non dégroupée) ; d’autres fois, elle a eu lieu alors que l’opérateur continue de bénéficier du même taux de TVA (c’est le cas de Numéricâble) ; elle s’applique même à des forfaits qui ne donnent pas accès à un véritable service de télévision (zone non dégroupée ; modem personnel incompatible ; débit trop faible pour l’ADSL).
Dans certaines conditions, une résiliation sans frais est possible pendant quatre mois après la hausse = 31 mai pour la plupart des opérateurs ; 7 juillet pour la Bbox de Bouygues Télécom.
Seuls FREE et ALICE infligent des frais de résiliation, ce qui est tout à fait contestable.
Pour les autres opérateurs (Orange, Darty, Numéricâble, Bouygues, SFR), aucun frais de résiliation ne vous sera imputé.
Mais une comparaison minutieuse des différentes offres s’impose avant toute décision.

MT/05/2011

← Repérer et déjouer les arnaques Enchères sur internet →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite