Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Précautions avant vacances

thematiques 9 mars 2011

Pour que voyage ne rime pas avec cauchemar

Tunisie, Egypte, d’autres destinations peut-être aussi, vont susciter chez les voyageurs bien des interrogations.

Différentes situations se présentent avec, pour chacune, des droits et des contraintes spécifiques.

Par contre, que les achats aient été effectués en agence de voyages ayant pignon sur rue ou auprès d’une agence virtuelle sur Internet, la réglementation est la même.

Dans le cas où vous avez acheté un « vol sec », c’est-à-dire un billet d’avion sans autre prestation et qu’il est annulé par le transporteur, vous avez le droit d’exiger le remboursement en espèces et de refuser tout report ou tout avoir, conformément à l’article 5 et à l’article 8 du règlement CE N° 261/2004 du Parlement Européen et du Conseil du 11 février 2004.

Mais vous ne pouvez prétendre à des dommages et intérêts.

Si c’est vous qui annulez vos voyages aériens, c’est la nature de votre billet (remboursable et / ou échangeable, ou ni l’un ni l’autre) qui compte, car aucune assurance – annulation, ne couvre les cas de guerre (civile ou étrangère), d’émeutes, d’insurrection, etc…

Si vous avez acheté un « voyage à forfait », c’est-à-dire un vol et soit un séjour hôtelier, soit un circuit, soit une croisière, etc… et que c’est le tour – opérateur qui annule, vous avez droit au remboursement intégral en espèces, sans dédommagement.

Mais s’il vous propose un avoir, ou un changement de destination, ou un report à une date ultérieure et que cela vous convient, vous pouvez accepter, sans avoir droit à aucun dédommagement, et éventuellement tenter d’assouplir les dates limites de report possible.

Si c’est vous qui ne voulez plus partir, sachez que la fédération CETO des tour – opérateurs leur a recommandé d’accepter que leurs clients ayant réservé des départs jusqu’au 13 mars puissent les reporter à une date ultérieure ou sur une autre destination, sans frais.

Si vous préférez résilier, c’est la date prévue pour votre départ qui va compter.

Si, à cette date, la situation est redevenue normale, permettant ainsi au voyage d’avoir lieu, rien ne vous sera remboursé.

Si au contraire, à cette date, la sécurité des voyageurs ne peut être garantie (voir par exemple le Ministère des Affaires Etrangères : www.diplomatie.gouv.fr), il est probable que le tour – opérateur annulera ; en tout cas, vous pouvez demander à être intégralement remboursé.

Si vous êtes parti comme prévu, mais que le voyage a comporté des imprévus tels que suppression de visite, excursion ou escale, raccourcissement de séjour à cause d’un vol avancé au retour, ou au contraire retard du vol de retour, la situation politique de ces pays étant un cas de force majeures, vous n’aurez droit à aucun dédommagement.

MT/03/11

← Vacances Voyage aux USA →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite