Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Recherche d’emploi

thematiques 17 mars 2012

Quelques conseils pour vous aider à effectuer une recherche d’emploi efficace

 

La recherche d'un emploi revient cher et nécessite un lourd investissement ; mais elle pose aussi le problème des données personnelles, aux confins des devoirs et des droits et libertés de l'individu.

Désormais, posséder un ordinateur est indispensable, de même, une imprimante et une connexion à Internet sont absolument nécessaires. Les petites fournitures (cartouches, ramettes, enveloppes, timbres) finissent, lorsqu'elles sont utilisées de façon répétée pendant des mois, par représenter des sommes conséquentes surtout lorsque le candidat à la recherche d'un emploi est jeune ou chômeur.

C'est moins grave, bien sûr, pour quelqu'un qui travaille et cherche un autre emploi, mais cela peut aussi finir par grever son budget.

L'entretien ou les entretiens, d'embauche peut coûter cher en transport (personnel ou en commun). Pôle Emploi peut prendre en charge les frais de trajet du demandeur d'emploi devant se rendre à un entretien, à condition qu'il en fasse la demande avant et surtout à condition que le budget ne soit pas déjà épuisé.

Enfin, le laisser-aller vestimentaire ne plait pas aux recruteurs, même pour un petit poste. Ils apprécient une tenue soignée, une belle coiffure, etc… Hélas, cela est onéreux. Qu'importe ! Pour ces belles âmes, le look fait le moine…

Avant l'entretien d'embauche, le curriculum vitae (CV) et la lettre de motivation auront révélé bien des aspects privés et des informations personnelles : le demandeur d'emploi qui a trouvé un travail peut demander à tout recruteur (cabinet de recrutement et/ou entreprise en direct) de rectifier ou supprimer toutes les données personnelles qu'il détient dans ses fichiers ou sur Internet. En cas de refus, il peut déposer plainte en ligne auprès de la CNIL sur son site www.cnil.fr (rubrique ''Déposer une plainte'').

 

Dans votre entreprise, vous disposez d'un ordinateur, d'un téléphone, d'une messagerie, d'une connexion Internet, etc… Mais tout ceci est à usage professionnel et non privé.

Tous ces biens et services sont la propriété de l'entreprise et toutes les connexions Internet établies par le salarié durant son temps de travail sont présumées à caractère professionnel ; à une exception près, toutefois : les courriels clairement identifiés comme personnels reçus par un salarié ne peuvent être lus par l'employeur qu'avec l'autorisation d'un juge. Tout le reste peut être contrôlé par le chef d'entreprise, même en l'absence du salarié, quel que soit son niveau hiérarchique.

Même s'il n'existe ni charte informatique ni règlement intérieur, l'utilisation de ces outils à des fins privées est seulement tolérée, et à condition de rester raisonnable. L'employeur a parfaitement le droit de neutraliser, immédiatement, vos accès à Internet.

Dernier conseil, si vous recherchez un emploi, ne vous servez jamais des outils de votre emtreprise actuelle pour effectuer vos recherches et vos démarches (CV, lettre de motivation, prise de rendez-vous, appels téléphoniques, etc…). Donnez votre adresse e-mail personnelle, mais jamais celle de votre messagerie professionnelle.

MT/03/2012

 

← Transmission des litiges 2012 les nouvelles mesures →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite