Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Repérer et déjouer les arnaques

thematiques 25 novembre 2011

Comment reprérer et déjouer les arnaques au téléphone, sur internet, dans une boutique?

Repérer et déjouer les arnaques
Au téléphone, sur Internet ou dans une boutique, on ne se sent pas toujours armé pour tenir tête à des vendeurs trop entreprenants ou repérer les vrais escrocs.
1 – Et commençons par les pratiques trompeuses ou agressives ?
Si vous trouvez en vente sur un marché, sur Internet ou en boutique des produits de marque (parfum, accessoires de mode, médicaments) à des prix défiant toute concurrence : méfiez-vous des trop bonnes affaires. C’est peut-être une contrefaçon. Vérifiez la qualité du produit ou de l’emballage. En cas de doute abstenez-vous d’acheter. La contrefaçon est un délit et vous pouvez être passible d’une amende. Sans compter les risques pour la santé !
2 – Que penser des cadeaux empoisonnés ?
Les invitations à venir retirer un cadeau. Et sur place, le vendeur ne vous lâche plus tant que vous n’avez pas signé le bon de commande. Ne signez rien, surtout si on vous demande un acompte car c’est illégal. En effet cette invitation est considérée comme du démarchage à domicile, ce qui vous donne aussi 7 jours pour vous rétracter. N’oubliez pas de signaler par écrit, ces pratiques à l’ex répression des fraudes la direction de la protection de la population.
3 –Peut-on l’assimiler à de la vente forcée ?
Sans avoir rien demandé, vous vous retrouvez avoir changé d’opérateur ou abonné à un service que vous n’avez jamais demandé, ou bien vous recevez par courrier fiches pratiques, livres ou DVD. Vous écrivez au vendeur ou au prestataire pour lui signifier votre refus en précisant que vous n’avez jamais donné votre accord. Vous lui précisez que vous tenez à sa disposition l’article envoyé : laisser l’objet dans son emballage d’origine. Là aussi dénoncez cette pratique auprès de la direction de la protection de la population.
4 – Et que pensez des arguments de vente, réductions et avantages en tout genre?
Attention aux cartes de fidélité : elle est souvent associée à un crédit renouvelable au taux d’intérêt élevé. Les 3 mois gratuits offerts : et après ? Faut-il résilier et comment ? C’est souvent un cadeau empoisonné. Quant au promesse de gains et cadeaux en tout genre, leur seul but est de vous faire commander, ce qui en passant n’augmentera pas vos chances de gain. Sans compter que les cadeaux promis sont souvent très décevants : la description fait croire à quelque chose très loin de la réalité.
Consultez le site www.arnaques-infos.org, partenaire de l’UFC-Que Choisir qui vous donne une liste noire des enseignes à éviter.
5 – Que faire si l’on reçoit des avis de société de recouvrement?
Vous êtes en litige avec un commerçant ou une entreprise que vous refusez de payer : une société de recouvrement va jouer l’intimidation avec menaces pour vous amener à payer. Ne vous laissez pas impressionner : c’est le juge qui délivre un « titre exécutoire » pour une saisie.
Ecrivez à la société que vous êtes en litige avec le professionnel. Refusez de payer les frais supplémentaires : ils sont à la charge de la société qui a mandaté l’agence de recouvrement..

JR/11/2011

← Les nouveaux troubles du voisinage Frais de justice →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite