Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Seniors

thematiques 10 décembre 2012

Seniors: L’animation, un enjeu de santé publique

Ça bouge en maison de retraite ! Des animateurs en gérontologie sont venus témoigner de leurs actions, en établissement comme à domicile, lors de leur congrès annuel. Des idées, ils en ont et même beaucoup. Ils prouvent qu’innover en la matière, c’est une belle aventure !

La chasse à l’ennui est ouverte ! La campagne sur la « non-traitance », lancée par des animateurs en gérontologie cet automne, s’est conclue par la présentation d’un livre blanc lors du congrès du Groupement des animateurs en gérontologie (GAG). Leur mission ? Donner du sens à la vie des personnes âgées dépendantes, en maison de retraite ou à domicile. Ce congrès a aussi été l’occasion de récompenser des initiatives innovantes. Revue de détail.

– Un défilé de mode organisé par des résidents lassés de ne pas trouver de vêtements qui leur conviennent. Grâce à un logiciel, ils ont créé des habits qui leur sont adaptés et une entreprise d’insertion les a réalisés. Ce projet a pu bénéficier d’un financement du conseil général.

– Ailleurs, une animatrice a entendu le désir de résidents d’écrire quelque chose sur leur commune et les a aidé à réaliser un carnet de voyages, illustré de dessins.

– Un spectacle a été monté, avec une chorégraphie à laquelle ont participé 180 personnes, dont certaines atteintes de la maladie d’Alzheimer.

– Le concours « les petits papiers » a rassemblé 23 maisons de retraite : les équipes, les résidents et les familles ont récupéré des déchets en papier et réalisé des œuvres exposées au public pendant une semaine.

– Le « Forum des Passions » permet à des passionnés d’exposer des photos et des objets qui leur tiennent à cœur grâce au soutien technique de la ville. Et chacun de poser devant son « stand » : une résidente amatrice de foot, un ancien de la marine nationale passionné de voyages… Les maisons de retraite de la région ont été invitées et à chaque exposition le nombre de participants augmente, des familles et des membres du personnel se joignant à l’aventure. Ailleurs, des vieux se mettent à la photo, aidés par un photographe professionnel, et racontent leur quotidien dans l’établissement, puis en font un (beau) livre. « La culture est là, en maison de retraite, il faut juste l’utiliser », résumait leur animateur.

– Le domicile n’est pas en reste. À Clermont-Ferrand, des musiciens du conservatoire viennent chez les seniors. Les animateurs sont des « facilitateurs » qui ont su créer des partenariats avec une association de bénévoles qui les aide pour les sorties, les transports et à maintenir le contact. Même vieux, la (belle) vie continue.

Un livre blanc, cinq propositions

Le congrès a aussi été l’occasion de débattre de 5 propositions :

1) La poursuite de la professionnalisation (augmenter le nombre de diplômés, faire reconnaître les diplômes de l’animation sociale, améliorer les ratios animateurs/résidents).

2) La personnalisation, avec la mise en place d’un logiciel et d’une plate-forme dédiée pour construire un projet autour des souhaits et besoins et de la vie de la personne âgée.

3) Le partage des supports d’animation et l’amélioration des échanges entre animateurs.

4) L’augmentation du budget de l’animation (le nerf de la guerre !).

5) La participation de tous les personnels à l’animation, en dégageant 6 % de leur temps de travail pour prendre part à des actions d’animation.

En résumé, il faut des animateurs professionnels, informatisés, disposant d’outils et de moyens et assistés de partenaires. Des discussions sont en cours avec les pouvoirs publics

Micaella Loran – www:quechoisir.org

12/2012.

← Lingette pour bébés Médicaments contre le rhume →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite