Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Seniors non traitance

thematiques 22 octobre 2012

Lancement de la campagne sur la non traitance des seniors

Des animateurs en gérontologie lancent une campagne sur la « non-traitance ». Dans une vidéo pédagogique et ludique, ils montrent combien les seniors s’ennuient dans la majorité des maisons de retraite. Et annoncent des propositions pour que la situation évolue.

 

« On inflige à nos aînés un ennui organisé que nous ne supporterions pas pour nous-mêmes », déclare le Groupement des animateurs en gérontologie (le bien-nommé GAG). À ses yeux, l’animation est un enjeu de santé publique, c’est pourquoi il lance une campagne d’information sur le sujet. Elle se déroulera jusqu’à fin novembre, date de la tenue de son congrès annuel, où sera rendu public un « livre blanc » avec 5 propositions pour innover dans le secteur de l’animation.

Quels sont les points noirs actuels ? En établissement, 4 h 30 sont consacrés aux soins, à la toilette et aux repas mais il reste 8 h 30 de temps (trop) libre. Du temps souvent synonyme d’ennui. On compte en moyenne un animateur pour 71 résidents et seuls 34 % d’entre eux possèdent une qualification professionnelle en animation. Enfin, avec un budget de 0,087 € par résident, on ne peut faire de miracle : exit donc les spectacles, les sorties, les animations adaptées aux personnes désorientées…

Les enjeux de la prochaine décennie seront de former et recruter des animateurs et d’augmenter les budgets. Si possible grâce à un coup de pouce de l’État ou des Conseils généraux, car il est hors de question d’augmenter le prix de journée à charge des résidents et de leurs familles. Il est déjà très élevé. Rappelons que selon l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) le coût moyen en établissement est de 2 200 €/mois, soit quelque 73 €/jour.

« Quand on est mieux dans sa tête, on nécessite moins de soins », déclare le GAG. Cela profite à tout le monde : au résident, aux familles et au personnel. Après avoir amélioré la qualité des soins et de l’hébergement, il serait grand temps de mettre l’accent sur la qualité du temps libre. Et la France a un sacré retard à rattraper !

 

 

Une vidéo à ne pas rater

En allant sur le site de la campagne www.non-traitance.com vous en apprendrez plus sur le déroulé d’une journée en établissement et vous connaîtrez les bons réflexes à adopter, comme jeter un œil sur le programme des activités pour voir si elles sont riches et adaptées à nos aînés ou regarder s’il existe des espaces et du matériel ad hoc (une salle vidéo pour revoir de vieux films, la possibilité d’écouter les airs d’autrefois avec un matériel adapté, de faire de l’exercice physique…). Quant aux 5 propositions du GAG pour innover en la matière, elles seront dévoilées lors de son congrès fin novembre. Nous en reparlerons.

FD/10/2012

← Complémentaires santé xxx Accès aux soins →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite