Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Syndic de copropriété

thematiques 27 janvier 2011

Syndic de copropriété

6 propriétaires sur 10 se déclarent mécontents du syndic qui gère leur immeuble.
En changer est possible.. mais comment choisit on le nouveau, comment s’assurer que l’on ne retombera pas dans les mêmes égarements que le précédent.
Quelques règles simples pour vous aider à sauter le pas !
D’abord, un syndic, c’est qui ? c’est quoi ! C’est à la fois le gestionnaire du quotidien et le gendarme de la copropriété. C’est un homme orchestre dont la personnalité et la compétence font la bonne ou la mauvaise copropriété.
Aussi, avant de choisir un syndic, il est judicieux de se renseigner auprès d’autres copropriétés, de prendre connaissance de l’étendue de ses prestations et de ses honoraires ainsi que de son organisation administrative. Et si, il ne fait pas l’affaire, il est toujours possible une fois encore d’en changer.

Un syndic, pourquoi faire !

  • Gérer la copropriété : il veille au respect du règlement intérieur, il administre la copropriété et veille sur l’immeuble : la propreté, le bon entretien ; il souscrit les contrats d’assurance nécessaires à l’immeuble ; il tient les archives du syndicat des copropriétaires, il embauche et licencie le personnel, il établit et tient à jour le carnet d’entretien, il assure le secrétariat du syndicat et le représente et … surtout il tient les comptes et les cordons de la bourse : il établit les budgets, il réclame les provisions

Alors, quel syndic vous faut il ! :

  • Commencez d’abord par cerner ce que les copropriétaires attendent de lui car une grosse copropriété n’a pas les mêmes besoins qu’une petite.
  • Une fois définis vos besoins, vous pouvez partir à la recherche de la perle rare . Petit ou gros cabinet… à vous de voir. Dans les gros cabinets, la présence de moyens techniques et de personnel nombreux ne garantit pas pour autant la qualité des prestations…
  • la loi impose à toute copropriété d’avoir un syndic professionnel ou non professionnel que l’on appelle à tort syndic bénévole.
  • Le syndic professionnel doit être titulaire d’une carte pro, il doit détenir une assurance de responsabilité civile qui couvre les dommages causés à la copropriété par suite d’erreurs, de négligence ou d’omission de sa part
  • Il doit justifier d’une garantie financière délivrée par une banque, cette garantie permet de leur rembourser leur argent en cas de défaillance financière du syndic tels qu’une mise en liquidation, un détournement de fonds…
  • Le syndic doit ensuite être élu par l’assemblée générale des copropriétaires . Aussi, n’oubliez pas de faire jouer la loi de la concurrence en suscitant la candidature de plusieurs syndics.
  • Un syndic ne doit jamais être élu pour plus de 3 ans et c’est un maximum. Il peut n’être élu que pour un an. A la fin de chaque période, il doit refaire acte de candidature et obtenir de nouveau le suffrage de l’assemblée générale.

Changer de syndic sans douleur !!!

Il démissionne et c’est son droit !! Il peut donc être important de mettre dans son contrat une clause stipulant qu’il ne peut démissionner qu’après une période de préavis, après l’avoir signifié au président du conseil syndical ou après avoir convoqué une AGE sur ce motif.
Vous décidez de le quitter ; vous refusez le renouvellement de son mandant et vous prévoyez des syndics en remplacement.
* vous le révoquez, càd vous le renvoyez en cours de mandat. Attention, cela peut être lourd de conséquence. Il vous faut un motif grave et légitime et seule l’AG pourra le faire en motivant sa décision et en apportant la preuve des faits invoqués.
Une révocation non motivée ou basée sur des motifs futiles peut amener le syndic à demander des DI. Rédigez donc bien l’ordre du jour car se retrouver sans syndic est un problème majeur.
Le syndic sortant doit restituer les archives et les fonds à son successeur dans le délai d’un mois.

← Permis de construire immobilier questions-réponses →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite