Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Travaux à la maison

thematiques 20 février 2011

Travaux à domicile

Travaux à domicile

Soyez vigilants, faites une bonne évaluation des travaux et des délais d’exécution.

Travaux mal faits
Si les travaux ne sont pas réalisés conformément aux prescriptions que vous avez données, le professionnel doit les refaire car il a une obligation de résultat et doit exécuter son travail conformément aux engagements passés avec vous.
Il est donc indispensable que vous vous soyez mis d’accord " précisemment et par écrit". Cela prend la forme en général d’un devis écrit et bien détaillé. Il vous engage et engage le professionnel.
Si vous estimez que le résultat n’est pas conforme à ce que vous attendiez, dans un premier temps, négociez à l’amiable puis mettez l’entrepreneur en demeure, par LRAR de refaire.
Si le professionnel refuse ou ne répond pas, il vous faut saisir le tribunal et donc faire établir un constat par huissier de justice, si possible en présence du professionnel. Cette pièce est essentielle pour engager une action en justice

Délais non respectés
Si le chantier n’avance pas, mettre l’entrepreneur en demeure de finir le travail en mentionnant une date précise (LR AR).
Si le chantier s’éternise, essayez de négocier une remise.
En cas de fin de non recevoir, saisissez le juge pour demander une injonction de faire
– juridiction de proximité pour moins de 4 000 euros
– T.I jusqu’à 10 000 euros

Dommages divers
Si l’éxécution des travaux est à l’origine des dégats: murs abimés, peintures à refaire, baignoire ébréché..:Demandez à l’entreprise de faire jouer son assurance car elle est responsable.
En cas de refus, il faut saisir le tribunal et demandez des DI
Là encore, un constat d’huissier permettra de faire la preuve plus rapidement

Travaux supplémentaires
L’entrepreneur ne peut vous demander de les régler que si vous êtes à l’origine de la demande.
Par contre, si ces travaux s’imposent pour que l’entrepreneur puisse arriver à réaliser ce qu’il était convenu entre vous, il ne peut majorer le prix prévu au devis et vous demander un supplément.
En tant que professionnel, il a une obligation de conseil et une obligation de résultat.

Quelques conseils:
– Etudiez attentivement le devis qui vous est proposé, il doit être précis
– Ne vous contentez pas d’un chiffre donné oralement
– Attention dans le cas de travaux de cuisine et de salle de bains: devis en 3 parties : meubles avec mesures, appareils électro-ménagers ou de bain, enfin travaux à effectuer.

← Contrat d'entretien Sècurité dans les piscines →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite