Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Usinedeco com

thematiques 12 mai 2013

Usinedeco.com afflux de plaintes

Usinedeco.com
Afflux de plaintes

Cela fait plusieurs mois que des clients d’Usine Déco se plaignent des pratiques de ce site marchand spécialisé dans l’ameublement à bas prix. Livraisons à rallonge, difficultés pour se faire rembourser, soucis pour joindre le service client… les griefs sont nombreux.
Usinedeco.com

Carlos pensait avoir trouvé la solution pour s’offrir une nouvelle salle à manger à bon prix. Début janvier, il commande sur le site Usinedeco.com une table et des chaises, qu’il doit recevoir sous un mois. Mais début février, il n’a rien reçu. Au téléphone, le service client lui indique qu’un problème d’approvisionnement est à l’origine du retard, mais que la livraison est imminente. Une semaine plus tard, toujours sans nouvelle, Carlos décide d’annuler sa commande et en demande le remboursement, comme il en a le droit. Malgré ses multiples relances et les promesses des téléconseillers, Carlos n’a toujours pas récupéré son argent.

Usinedeco.com, c’est un peu l’eldorado du meuble pas cher. Le site marchand propose des réductions allant de 50 à 80 % sur des canapés, des meubles et des luminaires contemporains. Le service, lui, n’a apparemment rien de discount : livraison en 48 heures, délai de rétractation de 30 jours (au lieu de 7), prise en charge des frais de retour… Sur sa page d’accueil, Usine Déco se vante d’avoir « plus de 100 000 clients satisfaits ».
Le nombre de victimes se multiplie

La vitrine est belle. Pourtant, comme Carlos, nombreux sont les internautes qui se plaignent sur les forums et auprès de l’UFC-Que Choisir de n’avoir pas reçu tout ou partie des articles qu’ils avaient commandés et de rencontrer toutes les peines du monde à se faire rembourser les centaines d’euros qu’ils ont versés. Cette situation n’est pas nouvelle. Déjà, à l’été 2012, le journal Le Parisien mettait en garde ses lecteurs. À l’époque, le responsable du site tentait de minorer le phénomène qu’il mettait sur le compte de l’essor rapide de sa société. Près d’un an après, pourtant, rien ne s’est arrangé. Au contraire, le nombre de victimes semble se multiplier, à tel point que la société de certification Fia-Net lui a retiré son sceau de confiance en février dernier. Mais plutôt que de régler les problèmes existants, les dirigeants d’Usine Déco préfèrent décliner le concept sur d’autres sites, tels Ameubleo.com et Usinebureau.com.

En attendant un hypothétique retour à la normale, mieux vaut ne pas se laisser tenter par les prix alléchants d’Usine Déco. En cas de litige, envoyez un courrier recommandé avec accusé de réception à la société (Usinedeco.com, société Elle est belle, 18 rue d’Estrées, 75007 PARIS) la mettant en demeure de procéder à la livraison des articles commandés ou en demandant le remboursement. En cas de non-réponse, saisissez les services de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) de Paris (8 rue Froissart 75153 PARIS Cedex 03). Vous pouvez également demander de l’aide à l’association locale UFC-Que Choisir la plus proche de votre domicile.

Cyril Brosset – www:quechoisir.org – 04/2013

← Huis Clos en RJ Obsolescence programmée OP →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite