Vers le haut
04 91 90 05 52

Coût d’un appel local

Vacances et voyages

thematiques 25 septembre 2011

Que faut il savoir pour passer les meilleures vacances possibles?

Comment passer de bonnes vacances ?
Synonyme de relâchement, les vacances sont pourtant une période comme les autres, où le consommateur ne doit pas relâcher son attention. Avant de partir en vacances, à quoi penser et que faire pour passer de bonnes vacances ?

1 – J’ai une location de prévue : si je ne peux pas partir, à la dernière minute ?
Il faut se reporter au contrat de location et voir ce qu’il prévoit. Tous les cas de figure existent : certain prévoit des pénalités qui augmentent à l’approche de la date fixée pour la location ; d’autres prévoient qu’il est possible de se dédire mais que l’avance déjà perçue sera perdue ; ou bien qu’aucune annulation n’est tolérée, l’intégralité du prix de la location restant dû et ce quel que soit le motif invoqué. Si le contrat ne précise pas la nature de l’avance versée, vous pouvez considérer qu’il s’agit d’arrhes et vous ne perdez alors que l’avance versée.
Les mêmes règles s’appliquent à la location des bungalows et mobil-home.

2 – A l’arrivée, que faut-il faire ?
Le premier réflexe : faire établir en votre présence et par écrit un état des lieux, bien vérifier les informations portées sur l’inventaire, cela afin d’éviter les contestations futures. Le locataire est responsable de toutes dégradations intervenant durant son séjour.

3 – Faut-il assurer ou pas la villégiature de vacances ?
En tant que locataire, même de courte durée, vous serez tenu pour responsable des dommages en cas d’incendie ou de dégât des eaux. Relisez votre contrat multirisque habitation et regardez s’il comporte une clause « villégiature ». Si ce n’est pas le cas, demandez à votre assureur de la rajouter, moyennant le paiement d’une surprime
.
4 – Le logement n’est pas comme vous l’espériez, que faire ?
Dès votre arrivée, vous devez signaler toute anomalie. Si la location ne correspond pas, demandez au loueur de vous proposer une autre location (notamment si vous avez fait appel à un réseau professionnel), à défaut négociez un rabais sur le prix.

5 – Et concernant la santé ?
Pour les séjours dans l’Union Européenne, ne pas oublier de demander à sa caisse d’assurance maladie (au guichet ou par Internet) la carte européenne d’assurance maladie. Elle vous permet de bénéficier d’une prise en charge de vos dépenses de santé selon la législation sociale et les formalités en vigueur dans les pays européens.
Si vous voyagez hors de l’Union Européenne, les frais de soins et d’hospitalisation au cours de votre voyage peuvent être couverts par votre caisse d’assurance maladie, sous certaines conditions. Mais vous devez les régler sur place. Conservez les factures acquittées et présentez-les à votre caisse d’assurance maladie dès votre retour.
Il peut être prudent de souscrire une assurance spécifique « voyage », à moins que vous soyez déjà couvert par l’une de vos assurances ou par votre carte bancaire. Avant le départ, notez les références du contrat et le numéro d’appel de la plate-forme d’assistance à contacter si besoin.
Pour les grands parents qui partent en vacances avec leurs petits enfants, n’oubliez pas le carnet de santé et l’autorisation parentale pour une hospitalisation éventuelle.
Pour les déplacements nécessitant des vaccins, munissez-vous des certificats adéquats. Si vous êtes sous traitement permanent, ayez avec vous une copie de votre ordonnance.

6 – Il y a aussi certaines informations qu’il est bon d’avoir avec soi ?
Effectivement, il est bon de se munir des coordonnées de l’agence de voyage ou de location ou du tour opérateur qui a vendu le séjour pour le contacter en cas de besoin.
Pour ne pas être pris au dépourvu, emporter : une photocopie de vos papiers d’identité, le N° à contacter pour faire opposition à votre carte bancaire en cas de perte ou vol. Garder aussi à part le N° à 16 chiffres de la carte. Renseignez-vous sur les plafonds de retrait et de paiement.

7 – En quelques mots, d’autres conseils ?
Gare à la facture si vous utilisez votre téléphone portable à l’étranger. Après vous êtes assurés que votre téléphone est compatible avec le réseau du pays où vous allez et que vous avez l’option « internationale », renseignez- vous avant le départ sur les tarifs pour passer un appel, recevoir un appel, envoyer des SMS et se connecter aux services multimédias. Cela vous évitera d’avoir de mauvaises surprises à la réception de votre facture.
Et puis, n’oublier pas de vous comporter, même en vacances, comme un consommateur averti : faites jouer la concurrence, ne vous laisser pas abuser par les effets « marketing » de certains professionnels et sachez rester « raisonnable ».

JR/2011

← Pièces automobiles Réparations automobiles →

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite